2, 3 et 4 décembre à 20 heures à la Scène de recherche Université Paris-Saclay

Arianna est le deuxième opéra de l’histoire, composé en 1608 et disparu dans un incendie quelques années plus tard. Ariane est abandonnée à son triste sort sur son île et son chant côtoie pour la première fois le témoignage de Valentina Terechkova, première femme à s’être rendue dans l’espace et unique femme à avoir été confrontée seule au vide spatial. A partir d’une mission spatiale en cours s’opèrent des rapprochements entre différents champs disciplinaires de l’art (dramaturgie, composition musicale, arts plastiques et scénographie) et de la science (astérosismologie).

Mise en scène : Ismaël Tifouche-Nieto Conception, texte : Milan Otal Composition : Vincent Trollet Chorégraphie : Joana Schweizer Scénographie : Gala Ognibene Création lumières : Bartolo Filippone Son : Aurélien Arnaud Création vidéo : David Coignard Costumes : Cléo Paquette Réalisateur en informatique musicale : Victor Hugnenin Régie Générale : Nina Herbuté-Lafont

Collaboration Scientifique :Frédéric Baudin, astronome à l’Institut D’astrophysique Spatial (Cnrs / Université Paris Saclay)

Avec : Joana Schweizer (Chant, Danse), Noé Mercier (Comédien), Hélène Maréchaux (Violon), Charlotte Testu (Contrebasse) Omar J. Nicho (Guitare)

Le spectacle Arianna s’accompagne sur ce même principe de création d’une installation-exposition conçue par le collectif Pronaos, Milan Otal, Nathalie Guimbretière, Vincent Trollet et Frédéric Baudin. Conseiller scientifique : Frédéric Baudin, astrophycien (Institut d’Astrophysique spatiale, (CNRS –Université Paris-Saclay). L’exposition sera visible du 15 au 20 novembre 2021 au SAS dans le cadre du Festival CURIOSITas / Evénement Explorer l’Invisible.